sport-femmes-enceintes

Les sports préférés des femmes enceintes

Continuer (et même commencer) le sport pendant la grossesse lorsqu’il n’y a pas de contre-indications, ni d’inconfort présente de multiples bienfaits. Certaines disciplines sont même recommandées aux femmes enceintes. Yoga, Pilates, danse… petit tour d’horizon des activités à pratiquer pendant la grossesse (avec l’accord du médecin, bien évidemment).

 

Le yoga prénatal

A-t-on vraiment besoin encore de présenter l’activité phare des femmes enceintes ? En plus d’être un sport doux et accessible à tous, le yoga prénatal, qui s’inspire du Hatha Yoga mais avec des exercices ajustés aux porteuses de baby bump, est également une excellente méthode de préparation à l’accouchement. Cette forme de gymnastique douce, qui combine respiration et relaxation (parfait pour apprendre à gérer les contractions et la poussée), regorge de bienfaits : le yoga prénatal aide à progresser en termes de souplesse, d’ouverture du bassin et de tonus musculaire, soulage de nombreux maux de grossesse (nausées, constipation, douleurs lombaires, etc.) et offre aux futures mamans un bien-être émotionnel sans pareil.

 

Le Pilates prénatal

Nombreuses sont les femmes qui se sont lancées dans « l’aventure Pilates » en attendant leur bébé. Cette méthode de gymnastique douce et efficace permet de tonifier le corps dans son intégralité tout en travaillant son équilibre, sa posture et sa respiration. Cela vous rappelle quelque chose ? Ce n’est pour rien qu’on retrouve dans la pratique du Pilates prénatal (ou non) de nombreuses postures de yoga. Les exercices sont adaptés aux Pilateuses futures mam’ et travailleront particulièrement les muscles situés vers le bas du ventre, comme le muscle transverse, et ceux du périnée. Et comme pour le yoga, les bénéfices de cette discipline pendant la grossesse sont multiples : détente, relaxation mais aussi travail sur la souplesse et les articulations du bassin notamment, pour faciliter le passage du bébé lors de l’accouchement.

 

Le Postural ball prénatal

Comme son nom l’indique, le Postural ball prénatal se pratique avec un ballon de Klein (ou Swiss Ball), best friend des femmes enceintes, qui ajoute des déséquilibres et augmente la sollicitation des muscles posturaux. Lors d’exercices assise ou appuyée sur le ballon, la future maman apprend à se détendre en se concentrant sur son souffle et sa respiration. Les bienfaits de l’utilisation de ce ballon allié des futures mamans sont nombreux pour le duo (parce que qui dit maman zen, dit bébé relax !) : travail sur la posture, amélioration de la circulation sanguine, assouplissement du corps, mobilisation du bassin, diminution des douleurs…

 

La danse prénatale

Envie de vous bouger ? D’une activité un peu plus cardio ? Ne cherchez plus : la danse prénatale est ce qu’il vous faut. Bien sûr, on se passera de choré trop rock et de figures acrobatiques pour se concentrer sur des déhanchés et des mouvements 100% adaptés aux femmes enceintes. La danse prénatale est l’occasion de rester en forme tout au long de la grossesse, de limiter la prise de poids, de travailler son souffle et son endurance, de passer un bon moment entre futures mam’ et surtout, de continuer à se sentir belle et féminine.

Mémo à destination des sportives futures mam’

– Prévenez systématiquement le coach de votre grossesse avant un cours de sport !

– Prévoyez une tenue confortable, dans laquelle vous ne vous sentez pas comprimée.

– Si vous en ressentez le besoin, arrêtez-vous même en plein cours. Ne forcez jamais et ne faites pas un exercice si vous le ne sentez pas.

– Hydratez-vous régulièrement

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn